Comédie Romantique

Le blog de Tonie Behar, romancière et spécialiste de la comédie romantique
Home Livres

L’Homme du verger d’Amanda Coplin : une histoire intimiste au coeur des grands espaces

Amanda Coplin nous emmène dans une vallée remplie d’arbres fruitiers, du nord-est des États Unis, au tout début du XXe siècle. Au printemps, les indiens dompteurs de chevaux sauvages viennent donner un coup de main à Talmadge, l’homme qui connaît le secret des abricotiers. Son existence paisible et austère va être bouleversée par deux fillettes qui débarquent dans ce jardin d’Eden toutes chargées de malheur et enceintes jusqu’aux dents. J’ai lu ce livre comme un long poème, une ode à la nature américaine des Grands espaces. Dans ce décor grandiose se tisse une histoire intimiste avec très peu de personnages et une puissance d’évocation inouïe, où l’horreur la plus noire côtoie la beauté la plus pure. Il y a tellement d’amour et de silence dans ce roman, tellement de drame mais aussi énormément d’espoir. Évidemment cela m’a fait penser à mon héros de la littérature US Jim Harrison, c’est tout aussi profond, mais aussi très différent.  J’ai adoré!

L’homme du Verger. Amanda Coplin.  Éditions 10/18.
Titre original :  The Orchardist paru aux Etats-Unis en 2012

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer