Chroniques Home

Au jour le jour, de Paul Vacca

Le feuilleton passionnant des Mystère de Paris

« Des malades ont attendu, pour mourir, la fin des Mystères de Paris » disait Théophile Gauthier en parlant de l’œuvre principale d’Eugène Sue. Que reste-t-il aujourd’hui du bel Eugène (qu’on appelait alors le beau Sue en un hilarant jeu de mot)?

L’ami Paul Vacca nous fait redécouvrir la vie feuilletonante de ce romancier à la plume agile, fils de famille et dandy des Grands Boulevards qui un jour, sur un pari, franchit la Seine pour se plonger dans les bas-fonds de Paris. Oui, au XIXe siècle, l’île de la Cité était un vrai coupe-gorge où aucun bourgeois n’osait s’aventurer. Déguisé en ouvrier, Eugène Sue pénètre dans un tapis-franc (un bouge) il rencontre un ancien repris de justice, le chourineur et une prostituée, Fleur de Marie. C’est le début d’une aventure qui fera sa gloire. Le soir même Eugène pond un petit feuillet – un feuilleton – le termine par une formule qui deviendra célèbre « la suite à demain » et le vend au Journal des débats. Bientôt, tout Paris, des princes aux mendiants, se passionne pour les aventures des personnages d’Eugène Sue. Ceux qui n’ont pas assez d’argent pour acheter le journal font la queue pour louer l’épisode du jour dans les cafés. Il devient du plus grand chic de dîner dans des tapis-francs et de parler argot.

L’auteur qui décrivait initialement ses personnages comme de monstrueux rebuts de la société, réalise  dans quelles conditions atroce vit le peuple. Il dénonce, il enrage, il s’engage. Le feuilletoniste dandy devient député socialiste. La révolution de 1848 se profile!

Paul Vacca écrit vif et léger. son roman, truffé de références à notre époque, se dévore  compulsivement comme les feuilletons, ancêtre de nos séries télé ! #luetadoré

Au jour le jour
Paul Vacca
Editions Belfond

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer