Une toute petite minute de Laurence Peyrin pour le site officiel de la comédie romantique
Romans d'amour

Une toute petite minute de Laurence Peyrin

” Une toute petite minute”
de Laurence Peyrin


Alice Ferret bloggeuse chroniqueuse

Par Alice Ferret

Amazon.fr - Une toute petite minute - Peyrin, Laurence - LivresLe résumé

Il a suffi d’une toute petite minute, et la vie de Madeline a basculé.

C’était une nuit de 1995, elle avait 17 ans et fêtait la nouvelle année. 

Que s’est-il passé dans cette salle de bains où elle s’était enfermée avec sa meilleure amie ? 

Vingt ans après, Madeline sort de prison. Personne n’a jamais su la vérité sur le drame de cette fameuse nuit. Elle a effectué sa peine jusqu’au dernier jour. Comment reprendre le cours de cette vie interrompue ? Parler à des gens qui ne savent pas de quoi on est coupable ? Renouer avec une petite soeur qu’on n’a pas vue devenir adulte ? Vivre et y trouver un sens ? 

Mad va chercher le bon chemin, pas après pas, dans les dunes des Hamptons, dans les jardins des belles maisons qui l’embauchent, dans les précieux gestes d’entraide. Et grâce à sa mère, au-delà de ses mystères, grâce aussi à Ezra, le cuisinier qui ressemble à un pirate, peut-être Madeline acceptera-t-elle un jour  qu’on puisse l’aimer quand même…

 

 

Rendez-vous avec la Grenobloise Laurence Peyrin qui publie son troisième roman - Place Gre'netQuelques mots sur l’autrice

 

Après avoir travaillé 20 ans dans le journalisme Laurence Peyrin se lance dans l’écriture à temps plein. Elle reprend alors l’écriture de « La drôle de vie de Zelda Zonk ». Elle avait commencé cet ouvrage 10 ans plus tôt lorsqu’elle était en congé maternité.

Cette maman de 6 enfants, a une passion pour les État-Unis et plus particulièrement New York, par ailleurs toutes ses histoires se déroulent aux States.

Autrice de 9 romans, Laurence Peyrin a ses héroïnes dans la peau à tel point qu’elle se fait tatouer  pour chacun de ses livres un élément qui symbolise son histoire.

 

Pourquoi ce livre restera un de mes livres préférés de l’année 2021

Laurence Peyrin est une de mes autrices préférés. Elle a un grand talent de compteuse d’histoire et de scénaristes et ses livres sont mieux que des films.

Chaque année je guette ses sorties sans pouvoir attendre le poche et chaque fois c’est un tourbillon d’émotions.

Quand j’ai entamé « Une toute petite minute » je ne savais pas trop à quoi m’attendre mais je n’ai pas été déçue.

Ce roman est  hyper addictif, les pages se tournent toutes seules.

L’histoire de Maddie m’a fait frissonner, pleurer et espérer. Un vrai coup de cœur que je vais sûrement relire.


La plume de Laurence Peyrin m’a encore une fois conquise mais cette fois-ci, dans les couloirs sombres de cette prison, dans les rues d’une ville au bout du monde, à la table au fond d’un restaurant j’ai su que ce roman resterait encré en moi pour longtemps !

Deux histoires en une

Dans «Une toute petite minute » on nous raconte l’histoire d’une jeune femme à deux périodes de sa vie. Ces deux histoires sont tellement différentes que Laurence Peyrin a donné deux appellations distinctes à son héroïne.

Mad est notre protagoniste en prison, qui nous raconte son quotidien pendant les 20 ans de son emprisonnement.

Madeline à sa libération, nous fait vivre son ressenti sur le monde extérieur qui a continué à évoluer sans elle.

On alterne ainsi, au fil des chapitres, l’histoire de Mad et de Madeline, comme si on ressentait leurs émotions si différentes en fonction de leur âge.

 

Une fiction pas si loin de la réalité

Notre héroïne évolue au sein du milieu carcéral. C’est un milieu que l’autrice a décrit d’après sa correspondance avec un détenu américain.

Les codétenues de Mad ont réellement existé. Il s’agit de grandes criminelles américaines telles que Amy Fisher, Marybeth Tinning, Kathy Boudin,Pamela Smart…

La prison même dans laquelle Madeline est incarcérée, la prison de Bedford Hills existe vraiment et ces détenues tristement célèbres y ont purgé leur peine.

Cette histoire qui se déroule de 1996 à 2016, relate également tous les épisodes qui se déroulent aux États-Unis pendant cette période. Le ressenti du point de vue américain des événements marquants tels que les attentats du 11 septembre ou les élections de Donald Trump sont également abordés.

La renaissance d’une jeune femme perdue

Suite à ses 20 ans en prison, Madeline retrouve le monde, un monde qu’elle a laissé trop jeune avant même de vivre.

En prison elle a juste vieille mais n’a pas grandi, n’a rien expérimenté, éprouvé, vécu.

Entrée à l’age de 17 ans, à sa sortie Madeline ne connaît rien du monde qu’elle découvre à 37 ans et n’a pas les codes.

Ses relations avec sa famille, les hommes, la société moderne en sont complètement bouleversées.

Ce récit n’est pas pour autant sombre, au contraire, c’est une histoire profondément lumineuse de renaissance, de renouveau.

Tout au long du roman on s’interroge sur ce qui a déclenché tout ça. Quel est l’acte impardonnable que Madeline a commis et qui l’a amené en enfer.

Mais au final ce qui nous marquera le plus ce n’est pas l’élément déclencheur, cette petite minute qui a fait tout basculer.

Ce qu’il faut retenir, c’est surtout comment Madeline a eu la force de se reconstruire et de se pardonner après avoir détruit l’étoile de sa vie.

Pour finir

Je ne peux que vous conseiller de lire les romans de Laurence Peyrin et plus particulièrement «  Une toute petite minute » qui est absolument sublime.

Et pour tous ceux qui ont déjà découvert l’histoire de Maddie, Laurence Peyrin nous conseille de le relire dans l’ordre de la vie de Maddie en lisant un chapitre sur deux pour suivre l’évolution de son héroïne de sa chute à sa renaissance.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.