Auteurs de comédies romantique

Sophie Kinsella

Sophie Kinsella est mondialement connue pour la série de romans de « L’accro du shoping » ayant pour héroïne l’ultra dépensière mais néanmoins attachante Becky Bloomwood.  Elle a vendu des dizaines de millions de livres dans le monde, dont 4,7 millions rien qu’en en France. Le premier tome de la série a  été adaptée au cinéma en 2008.

Becky, personnage de comédie

Portrait de Sophie KinsellaUn jour, Sophie Kinsella a eu la vision d’une héroïne ouvrant un relevé de carte de crédit et découvrant un découvert astronomique. Stupéfaite, cette jeune femme  était dans le déni total de la manière dont elle était arrivée à ce résultat.  « Je pouvais voir le personnage, je pouvais voir où il allait, et j’ai pu constater son potentiel pour la comédie » a-t-elle raconté au San Francisco Chronicle.  Becky « Shopaholic » Bloomwood était née.

Le premier roman de la série «  L’Accro du shopping » a été publié au Royaume-Uni en 2000. Il a si bien marché des deux côtés de l’Atlantique que l’autrice a décliné le concept en une série de livres. Traduite en quatorze langues, L’accro du shopping s’est vendue à plusieurs dizaines de millions d’exemplaires à travers le monde.

De Madeleine Townley à Sophie Kinsella…

Madeleine Townley a grandi à Wimbledon, dans la banlieue de Londres. Ses deux parents étaient enseignants. Pianiste de talent, elle intègre l’université d’Oxford dans l’optique de poursuivre des études de musique mais change pour la politique, la philosophie et l’économie.

Comme dans les comédies romantiques, la jeune femme rencontre son mari Henry Wickham ,un chanteur lyrique, dès sa première nuit à Oxford. Elle l’épouse à l’âge de 21 ans, en 1992. Au début de leur mariage, elle accompagne son mari au piano à des récitals de musique classique. Mais en 1993, finie la vie de Bohème : Madeleine devient journaliste financière, un métier qui la passionne peu.  Elle a avoué dans une interview à CNN.com qu’elle avait l’habitude de «prendre les plus longues heures de déjeuner connues de l’humanité. » Quant à Wickham, il est actuellement le directeur d’une école de garçons dans le Hertfordshire, où le couple vit avec leurs trois fils, Freddy, Hugo et Oscar.

…en passant par Madeleine Wickam.

En 1994, l’ennui la pousse à écrire pendant ses heures de déjeuner et le soir. Son premier roman « The Tennis Party » sera publié en 1995, sous le nom de Madeleine Wickham. Ce  livre et les quatre suivants correspondent à ce qui est dédaigneusement appelé « the Aga sagas » en Angleterre (du nom de la cuisinière que l’on trouve dans toutes les familles de la middle class  britannique).
Désireuse de s’essayer à la Chick Lit’ (on est en pleine vague Bridget Jones), Madeleine W choisit le pseudonyme de Sophie Kinsella.  Elle utilise son deuxième prénom et le nom de jeune fille de sa mère. «Écrire sous un autre nom signifiait que ça n’avait pas d’importance si le livre était une catastrophe. Je pouvais toujours revenir à mes autres romans », a-t-elle confié au Mail on Sunday.

Becky Bloomwood entre en scène

Ainsi que naît Rebecca « Shopaholic » Bloomwood,  aka Becky, acheteuse compulsive, dépensière chronique, incapable de résister à une « bonne affaire » ou à une paire de chaussures!  Cette  jeune londonienne a bien du mal à concilier sa passionAffiche du film Confessions d'une accro du shopping dévastatrice pour le shopping et son métier de chroniqueuse. Car ironie du sort, Becky est journaliste financière et donne des conseils pour gérer son argent !  Au delà de l’aspect comique du personnage, c’est la société de consommation qui est passée au crible avec son lot d’endettement, d’angoisse et de vie à crédit.

Les Confessions d’une accro du shopping est publié en 2002. Le bouche à oreille en fait rapidement un succès tel que L’accro du shopping à Manhattan verra le jour en 2003. Suivra L’accro du shopping dit oui en 2004. Puis L’Accro du shopping a une sœur en 2006 et en 2008, L‘Accro du shopping attend un bébé. Les aventures de Becky Bloomwood ont été portées sur grand écran par Paramount Pictures. Le film est sorti en France le 20 mai 2008 avec Isla Fisher dans le rôle de Becky.

Vous pouvez garder un secret ?

A partir de 2004, l’autrice alterne la publication d’un volume des aventures de son accro du shopping avec un roman unitaire mettant en scène une nouvelle héroïne (presque) aussi déjantée et attachante que Becky. Le premier sera  Can You Keep a Secret? (les petits mensonges d’Emma).  Hilarant et romantique, Emma atterrit dans la liste des best-sellers du New York Times. Cela fait des années que ce roman délicieux (un de mes préférés) doit être adapté au cinéma. On attend toujours!

La même année, Sophie Kinsella  lève enfin le secret sur sa double identité d’auteur et révèle que Madeleine Wickham, c’est elle !

Suivront : Samantha Bonne à rien faire, Lexi Smart a la mémoire qui flanche, « Très chère Sadie », un petit bonbon d’humour anglais, pétillant de folie et de nostalgie, avec un zeste de fantastique…

Le dernier roman de Sophie Kinsella à ce jour est « Ma vie pas si parfaite » publié en 2017 chez Belfond.  Une nouvelle comédie qui explore les ravages de la société de l’image et des réseaux sociaux  sur notre estime de soi, ainsi que de la déshumanisation  de la vie en entreprise.

Sophie Kinsella Mini accro du shoppingBibliographie:

Sous le nom de Sophie Kinsella :

  • Série : « L’accro du shopping » :
    • Becky Bloomwood : confessions d’une accro du shopping, Belfond, 2002
    • Becky à Manhattan, Belfond, 2003, aussi publié sous le titre L’accro du shopping à Manhattan
    • L’Accro du shopping dit oui, Belfond, 2004
    • L’Accro du shopping a une sœur, Belfond, 2006
    • L’Accro du shopping attend un bébé, Belfond, 2008
    • Mini accro du shopping, Belfond 2011
    • L’Accro du shopping à Hollywood, Belfond, 2015
    • L’Accro du shopping à la rescousse, Belfond, 2016
  • Les Petits Secrets d’Emma, Belfond, 2005
  • Samantha, bonne à rien faire, Belfond, 2007
  • Lexi smart à la mémoire qui flanche, Belfond, 2009
  • Très chère Sadie, Belfond,2010
  • Poppy Wyatt est un sacré numéro, Belfond, 2013
  • Nuit de noces à Ikonos, Belfond, 2013
  • Audrey retrouvée, Pocket, 2016
  • Ma vie (pas si) parfaite, Belfond 2017

Sous le nom de Madeleine Wickham:

  • Une maison de rêve, Belfond, 1999
  • La madone des enterrements, Belfond, 1999
  • Drôle de mariage, Belfond, 2001
  • Des vacances inoubliables, Belfond 2002
  • Un week-end entre amis, Belfond, 2007
  • Un dimanche au bord de la piscine, Belfond 2009
  • Cocktail club, Belfond 2012

Le site officiel de Sophie Kinsella : http://www.sophiekinsella.co.uk/

Facebook
Twitter
LinkedIn

3 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.