Pretty woman pour le site officiel de la comédie romantique
Films d'amour

Pretty Woman de Garry Marshall

Pretty Woman,
une comédie romantique américaine de Garry Marshall sortie en 1990

Par Albertine Gentou

Albertine Gentou, journaliste, autrice, chroniqueuse

 

 

 

Disponible sur Disney +, Orange et Canal VOD

Pretty Woman comédie romantique

Pretty Woman,

Une production américaine réalisée par Garry Marshall, sortie en 1990.

 

Pretty Woman, le film culte du roi des comédies romantiques

 

Garry Marshall a commencé sa carrière comme acteur et auteur de sketches et séries télévisées pour ne nommer que le célébrissime Happy Days dans les années 1970.

En 1990, il a déjà six films à son actif lorsqu’il songe à réaliser Pretty Woman. Il ne le sait pas encore : il va remettre le genre de la comédie romantique au goût du jour et au-devant de la scène et cette production va rencontrer un succès fracassant…

L’apparition de Julia Roberts dans sa splendeur face à Richard Gere, plus Gere que Gere, marqua à jamais les esprits et les cœurs.

Prolifique, Garry Marshall a multiplié les coups de maitre. Nous lui devons ensuite Frankie et Johnny, une mélodramatique histoire d’amour dans laquelle il dirige Michelle Pfeiffer et Al Pacino. Puis il y a Just married (ou presque) en 1999 toujours avec Julia et Richard. Princesse malgré elle en 2001, Un mariage de princesse en 2004 avec Anne Hathaway. Valentine’s Day en 2010 et Joyeuse Fête des mères, deux films chorale dont le dernier sort juste avant le décès du réalisateur en 2016.

Un parcours sans faute qui a toujours défendu les grands sentiments et de belles histoires d’amour…

Pretty Woman Richard Gere Julia Roberts

 

Pretty Woman, une comédie qui détrône Cendrillon

A Hollywood, il n’y a pas de secrets. Une comédie démarre au quart de tour dès les premières secondes. Pretty Woman ne déroge pas à la règle. En quelques plans, nous sommes fixés !

A ma gauche, nous avons une ravissante jeune femme à la dérive en train de faire le trottoir sur Hollywood boulevard. A ma droite, un sémillant et séduisant homme d’affaires, ambitieux, coincé et malheureux, à un carrefour de sa vie. Comme tout est une question de timing et de lieu, ces deux-là se rencontrent.

Nous connaissons la chanson : Tu me plais mais je ne te le dirais pas. J’ai envie de vivre quelque chose avec toi… mais à mes conditions. Je te dis oui. Tu me dis non. Je me cache. Tu te refuses. Chassés croisés. Diners. Opéra. Après le grand jeu, échec et mat.

Assisterons-nous à une tragédie ou allons-nous plonger dans le happy-end d’un conte de fées ? Jusqu’à la touche finale, le suspense demeure.

Inutile de vous raconter la fin, tout le monde même les Martiens la connaissent.

Quoiqu’il en soit, quel plaisir, ce film.Pretty Woman comédie romantique

 

Pretty Woman, un duo étincelant dans la belle tradition du Hollywood des années 40

 

Julia Roberts, pour ne rien vous cacher surtout que tout le monde le sait même les Martiens, est Vivian, la Pretty Woman que tous les hommes rêvent de croiser.

A 23 ans et avec juste cinq films sur son CV, elle acquiert le statut de star internationale grâce à Garry Marshall et à sa prestation face à Richard Gere, tête d’affiche plus que confirmée.

Ensuite Julia multipliera les tournages avec Joël Schumacher, Spielberg, Pakula, Altman, Lasse Hallström, Stephen Frears, Woody Allen, Richard Donner, Steven Soderbergh, Mike Nichols, Tom Hanks, George Clooney et Jodie Foster…

Ainsi depuis 1990 Julia Roberts ne cesse de galvaniser de son sourire éclatant la sphère cinématographique pour le plus grand bonheur de tous – même des plus blasés qui ne s’en lassent pas.

 Pretty woman un couple mythique

Richard Gere vient de fêter ses quarante ans quand il accepte de rejoindre l’équipe de Pretty Woman. Cela fait déjà quinze ans qu’il brule les planches et la pellicule.

A son palmarès : A la recherche de Mr Goodbar avec Diane Keaton, Les Moissons du ciel le premier chef d’œuvre de Terrence Malick, Yanks, American Gigolo, Officier et Gentleman, Sans pitié, Les Coulisses du pouvoir

Outre son aura d’excellent comédien, sa bonne réputation de citoyen du monde converti au Bouddhisme tibétain, son amitié avec le dalaï lama, il sème un parfum de sensualité et un air parfois hautain qui participe à sa notoriété d’american lover et de l’homme le plus sexy du monde…

Après Pretty Woman, Richard Gere continuera sur sa lancée. Sommersby, Intersection, Peur primale, Just Married (ou presque), Un automne à New York, Infidèle, Chicago, Shall we dance ?, Arbitrage, Indian Palace 2 figurent entre autres titres sur sa filmographie sans omettre sa prestation en 2019 dans une série plébiscitée par la critique : MotherFatherSon.

 

Pretty Woman, un film qui reste à jamais

 

Servie par une mise en scène électrique et émouvante, une musique rock au top, une garde-robe chic sans bling-bling, des acteurs au meilleur de leur forme, des seconds rôles irrésistibles, des dialogues qui font mouche et des scènes d’amour inoubliables, la comédie romantique Pretty Woman mérite vraiment sa réputation et la gloire qui lui fut attribuée. D’ailleurs elle devrait être remboursée par la Sécu dans la catégorie : meilleur anxiolytique.

 

Pretty Woman

un film de Garry Marshall

avec Julia Roberts, Richard Gere

date de sortie 1990

 

 

 

2 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.